Fabriquer soi même son bracelet shamballa : un tutoriel

mar 04

Fabriquer soi même son bracelet shamballa : un tutoriel

Chez Cadopix, on aime personnaliser. Et parce que l’on est tous un peu artistes en herbe, chacun est capable, à condition d’être guidé pas à pas, de créer un bijou de ses propres mains : alors pourquoi pas un bracelet shamballa ? Parfait pour les petits budgets, cet accessoire tendance et facile à réaliser ne demande que très peu de matériel : du fil, des perles et des ciseaux.

bracelet shamballa

Son premier shamballa homemade a une valeur symbolique forte. Il peut même être offert à une personne chère (toujours plus sympa que le collier de nouilles de la fête des mères et assez branché pour grand-mère). Originaire du Tibet, il est traditionnellement fabriqué avec 7 perles de couleurs différentes, correspondant aux 7 chakras de l’âme (on vous laisse revenir sur les origines du shamballa) Toutefois, ce bijou peut être fait avec un plus grand nombre de perles ou monochrome, selon les goûts de chacun.

Les 4 étapes de fabrication du bracelet shamballa

Loin d’être complexe à réaliser, ce bracelet ne demande qu’une heure de fabrication.
Une petite vidéo explicative pour vous accompagner (avec un accent sympathique)

 

1. Le matériel

Idéal pour les petits budgets, il ne nécessite que 3 éléments :

    • Du fil : nylon d’1mm, ruban en satin, cordon de coton. Les magasins de loisirs créatifs vendent du fil noir basique, par rouleau de 20 mètres, parfait pour les débutantes, qui peuvent rater leur premier essai. Pour connaître la longueur du fil, il faut mesurer son poignet. 2 mètres sont nécessaires pour un poignet de 20 cm de diamètre.
    • Les perles : le choix des perles en matière de couleurs et de tailles dépend des goûts de chacun. Pour un bracelet shamballa dans la tendance, optez pour les perles en strass. Traditionnellement, le bijou est composé de 7 perles, ainsi que de 2 petites pour les cordons de serrage.
    • Une paire de ciseaux et éventuellement d’un briquet (à manier avec précaution), pour brûler les bouts.bracelet-shamballa

 

2. La découpe du fil

Sur 2 mètres de fil par exemple, il faut tout d’abord couper une longueur équivalente au diamètre du poignet, à laquelle on ajoute 30 cm. Le reste de fil sert à faire le tressage.
Cette partie de cordon (A) doit être fixée sur une surface plane, scotchée à 15 cm des 2 extrémités. Il faut ensuite enfiler les perles dans l’ordre choisi. Le reste de fil soit 1 m 50 (B) doit être divisé en deux et noué, de manière basique, autour du cordon.

3. La technique du nœud

La partie plus délicate est le nœud, qui doit être réalisé dans les règles de l’art, pour un effet conforme au bracelet shamballa.

Dans un premier temps, il est nécessaire de faire une boucle avec le fil B de gauche, que l’on passe sur le cordon tendu A. Ensuite, la seconde étape est de faire passer le fil B de droite, sous le fil B de gauche et le cordon tendu A et le faire ressortir par-dessus la boucle de gauche. Enfin, il suffit de serrer doucement.
Pour placer une perle sur le cordon, il suffit de faire le même noeud et d’ajuster les fils, afin qu’ils soient placer au milieu de la perle. Pour un effet soigné, il est préférable de laisser le même espace, c’est-à-dire faire le même nombre de nœuds entre chaque perle. Une fois le bracelet terminé, un double nœud est nécessaire, pour sceller le tout.

4. Les liens de serrage

À chaque extrémité du bracelet, il faut enfiler une perle et faire un nœud, pour la maintenir. Avec le reste de fil, reliez les deux parties du bracelet avec un nœud simple et faites plusieurs nœuds (4 voire une dizaine), selon la technique précédente. Ces nœuds vont servir pour les liens de serrage, afin de faire coulisser le bijou, pour le porter contre la peau.

Les erreurs à ne pas commettre, lors de son DIY

Le bracelet shamballa est réalisable pour toute amatrice de bijoux débutante. Toutefois, il y a des erreurs à éviter, afin de ne pas s’y reprendre à 3 fois, avant de réussir son bijou :

  • Couper le fil trop court.
  • Ne pas mesurer le fil.
  • Choisir un fil peu résistant.
  • Tirer trop fort sur les nœuds.

A vous de jouer maintenant pour créer votre collection de bracelets ! En attendant, Cadopix vous propose de commander ce bracelet Shamballa noir.

 

bracelet shamballa noir

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


quatre + 3 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>